Céris, mutante et beau parleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Céris, mutante et beau parleur

Message par Sygillé le Mar 11 Avr - 18:50



Céris, aussi loin qu'elle se rappelle, a toujours vagabondé de villes en villes à la recherche de nourriture ou simplement d'un lit pendant quelques temps. Elle obtenait ce qu'elle voulait souvent par le troc. Elle était douée pour cela. Une babiole trouvée, peinant à être appelée "numénera" devenant un artefact mystérieux aux yeux des acheteurs. De même, elle arrivait a développer chez un inconnu une forte empathie pour elle. C'était un don pour certains. Pour elle c'était naturel, elle lisait sur le visage des gens comme un livre ouvert et s'adaptait en fonction. Peut être était-ce liés à ces mutations ? Elle n'en savait rien.
Elle a continué comme cela jusqu'à qu'elle rencontre un prêtre des éons, Frandiss qui allait devenir son mentor. Pourtant au départ rien ne prédisposait ces deux là à travailler ensemble. En effet, Céris tenta de duper le prêtre avec une babiole sans intérêt. Cela aurait pu marcher mais pas avec un prêtre comme Frandiss. Néanmoins, le prêtre proposa tout de même quelque chose à Céris. La jeune femme trouverait des numéneras intéressants à bas prix pour le prêtre et revendrait les bibelots à des prix lucratifs. En échange le prêtre promis à Céris qu'elle ne manquerait de rien, nourriture et un abris et durant son temps libre prenait en charge une partie de son éducation.
Et la vie continua pour Céris, chacun s'acquittant de la part de son marché, jusqu'au jour au Frandiss disparut. Cela lui arrivait quelques fois, la jeune femme peu inquiète, continua son travail. De manière moins efficace, il faut bien l'avouer. Sans le savoir de Frandiss, elle avait du mal à discerner le bon grain de l'ivraie. Jusqu'au jour où un curieux message lui parvient, un message destiné à son mentor l'invitant à se rendre dans lieu perdue. Curieuse, elle décida de s'y rendre. Elle décida d'enfiler la vieille robe de son maître, en effet sur les routes, on ne se méfiait pas des prêtres. Et se mit en route. Que pouvez bien faire son mentor aussi loin dans ses contrées sauvages ?

Sygillé

Messages : 1
Date d'inscription : 03/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum